Les fameux projets d’été ou comment s’inspirer de la fourmi?

Avez-vous déjà remarqué que les entreprises se préparent longtemps d’avance pour des périodes bien précises : la rentrée, le début de l’année, le Black Friday, les fêtes de fin d’année, la St-Valentin?

Comme ces moments sont d’excellentes opportunités d’affaires, on les associe à des périodes intenses de préparation, à des projets concrets et à des actions précises. Hors de question de rater ces occasions et de se priver de revenus potentiels!

Lorsque l’été s’amorce et que les vacances de tous deviennent de plus en plus claires, les livrables eux le deviennent moins! Et ça donne lieu à ce qu’on appelle dans le jargon, les fameux « projets d’été ».  

Développement de fonctionnalités logicielles aléatoires, élaboration de stratégies sans budget pour les appuyer, ces projets, et surtout, leurs objectifs, demeurent souvent nébuleux. Est-ce une façon de tenir des collègues occupés, de faire avancer des projets non-prioritaires ou encore de rattraper ce qui n’a pu être réalisé dans les derniers mois?

Les projets d’été sont pourtant des opportunités bien réelles à saisir. Quand je me pose cette question, je pense inévitablement à la fable de la cigale et la fourmi!

Les gens qui sont plutôt du type fourmi prennent le haut du pavé pour être prêts à tout et profitent de l’été pour mieux se préparer au retour dans le feu de l’action dès la rentrée.

Ceux qui sont du type cigale, considèrent que c’est plus important de prendre ça relaxe quand on le peut et de profiter de ces moments moins stressants pour permettre ensuite à l’inspiration de remonter à la surface!

Mais entre la cigale et la fourmi, il y a beaucoup de zones grises. Et la vérité se trouve probablement quelque part entre les deux.

Ceci dit, en affaires, et particulièrement en marketing, la stratégie de la fourmi est la plus rentable… et la plus efficace quand arrive septembre! Alors, en 2024, que considérez-vous pour vos projets d’été? 

Un article publié le 30 août dernier dans La Presse révélait que le marketing était crucial pour notre niveau de vie. Le journaliste, Francis Vailles, y citait d’ailleurs l’auteur d’une étude qui se prononçait sur les carences permanentes du Canada en matière de productivité:

« Après des années d’améliorations marginales de la productivité, il est temps de changer notre façon de penser. Au lieu de nous concentrer uniquement sur la R&D, nous devrions reconnaître le rôle que jouent les ventes et le marketing dans la création de grandes entreprises et miser sur des politiques et programmes axés sur ce domaine longtemps négligé. »

Malheureusement, le marketing n’étant pas toujours considéré comme structurant pour une entreprise, il est trop souvent ignoré quand vient le temps de définir nos priorités estivales.  

Voilà qui fait réfléchir sur la place réservée au marketing dans le développement de nos entreprises. Alors cet été, faites comme la fourmi, profitez-en pour investir dans votre marketing et ainsi stimuler la croissance de votre entreprise.

Oubliez les projets d’été traditionnels et adoptez une approche proactive! Pourquoi ne pas vous concentrer sur les initiatives suivantes? Bien exécutées, elles peuvent rapporter gros.  

  • Révision de la performance des investissements marketing

Analysez vos données marketing, identifiez ce qui doit être maintenu, optimisé… ou remisé!

  • Optimisation des outils marketing

Dressez une liste des outils marketing que vous avez sous la main, identifiez ceux qui pourraient vous rendre plus de services et commencez à les exploiter davantage..

  • Renforcement des stratégies de croissance organique

Le classement de votre site Web dans l’index de Google et de tous moteurs de recherche vous apportera assurément de bons résultats. Poussez plus loin vos efforts SEO, assurez-vous de collecter des données primaires et de les organiser dans un CRM.

Sur ce, bonnes vacances et on se revoit à la rentrée! 😉

Philippe Bussière

Vice-président et stratège - Associé

Son enthousiasme pour les innovations qui révolutionnent sans cesse le monde du marketing numérique n’a d’égal que son désir d’en faire profiter les entrepreneurs et les gestionnaires qui font appel à son aide. En plus d’être lui-même homme d’affaires, Philippe est auteur, conférencier et spécialiste de l’utilisation des nouvelles technologies comme tremplin de réussite pour les PME. Il aime faire réfléchir ses clients, les amener à se poser les bonnes questions pour qu’ils connaissent mieux leur propre entreprise et en améliorent les performances. Après les bonnes questions viennent les bons choix: l’adoption de stratégies adaptées à la réalité de chaque entreprise, pour qu’elles répondent mieux aux besoins de leurs clients.

Autres articles en lien avec celui-ci

Prêt à vous lancer?
Parlons-en!
Vous avez des besoins en marketing numérique ou en marketing 360? N’hésitez pas à nous contacter, nous serons en mesure de mieux évaluer votre besoin pour que notre équipe d’experts puisse y répondre adéquatement.