Écran avec icone de téléchargement

5 conseils pour optimiser la vitesse de chargement de votre site internet

21 mai 2019

La vitesse de chargement de votre site internet n’est pas à prendre à la légère. Un temps de chargement trop long peut avoir des répercussions négatives sur plusieurs niveaux. Votre taux de conversion n’est pas à la hauteur de vos attentes? Vous n’avez que très peu de visiteurs qui reviennent (returning visitors) sur votre site? Est-ce que votre taux de rebond est très élevé? Si vous avez répondu oui à toutes ces questions, vous avez potentiellement un problème de temps de chargement trop élevé sur votre site internet.

Pas de panique, voici quelques étapes à suivre pour vous aider à remédier à votre problème.

Valider la vitesse de votre site internet

L’étape numéro un est, évidemment, de valider que vous avez véritablement un problème de vitesse de chargement de votre site internet et non pas un autre problème connexe. Voici quelques outils disponibles en ligne pour vous aider à en avoir le coeur net:

GT Metrix

Google PageSpeed Insights

Test my site (Google)

PingDom

Vitesse de chargement site internet - page qui charge

Selon les résultats obtenus, vous pourrez ainsi mieux comprendre ce qui cause la lenteur sur votre site précisement, mais aussi comment prioriser les actions à prendre pour remédier au problème.

Voici donc les principales pistes d’optimisation pour augmenter la vitesse de chargement de votre site web.

1. Utiliser un CDN (Content Delivery Network)

L’hébergement des fichiers médias sur un CDN est probablement la meilleure manière d’optimiser grandement la vitesse de chargement de votre site. Dans un monde idéal, vous pourriez libérer jusqu’à 60% de votre bande passante en plus de diviser le nombre de requêtes par deux.

Vitesse chargement site internet - explication infographique d'un Content Delivery Network

En utilisant un CDN, vos fichiers sont hébergés sur un réseau de serveurs différents localisés partout dans le monde. Lorsqu’un visiteur accèdera à votre site internet depuis la Thaïlande par exemple, son navigateur téléchargera les fichiers depuis le serveur qui est situé le plus près de sa localisation. Ce qui permet mécaniquement d’optimiser le temps de chargement. Puisque votre bande passante est dispatchée à travers une multitude de serveurs, cela optimise l’utilisation de chaque serveur, vous protège contre les attaques DDoS et les pics de trafic. Plus vous avez de visiteurs internationaux, plus les bénéfices du CDN en matière de performance seront élevés.” – La fabrique du net

Un bon exemple de CDN bien connu est CloudFlare. En bref, un CDN vous permettra simplement d’avoir un site plus performant et efficace. Tout ce que vous souhaitez pour atteindre vos objectifs d’affaires sur le web!

2. Utiliser une mise en cache

Une deuxième excellente manière d’optimiser la vitesse de chargement est l’activation de la mise en cache sur votre serveur. Pourquoi? En fait, le système de mise en cache permet de rendre des pages dynamiques (page qui peut varier selon l’utilisateur), en pages statiques (même page qui apparaît pour tout le monde), en emmagasinant temporairement des données dans le navigateur (par exemple Google Chrome ou Firefox) de votre visiteur. Ainsi, la prochaine fois que le visiteur en question visitera votre site, le temps de chargement sera beaucoup plus rapide.

À noter que vous risquez d’avoir recours à une programmeur pour activer la mise à cache.

3. Optimiser la taille des images

Il ne faut pas minimiser l’importance des images sur un site internet, particulièrement un eCommerce. C’est un élément vital, qui, lorsque bien exécuté, donne beaucoup de crédibilité de notoriété et d’engagement envers une marque ou une entreprise.

Par contre, il faut être prudent avec la taille de nos images, sans lésiner sur la qualité de celles-ci. La meilleure manière de procéder est de compresser vos images à l’aide d’outils tels que: ImageOptim, JPEGmini ou Kraken. La procédure peut prendre un certain temps, mais elle en vaut vraiment la peine.

Une autre manière de procéder pourrait être de réduire la taille des images en utilisant le HTML responsive images avec les attributs srcset et sizes, qui permettent d’ajuster les images automatiquement, basé sur les propriétés d’affichage de l’utilisateur.

Vitesse chargement site internet - comparaison de la même photo en version compressée et non compressée

4. Changer d’hébergeur web

Si vous utilisez un serveur partagé avec plusieurs personnes (hébergement partagé), un haut volume de trafic sur un des sites du serveur aura pour effet de ralentir la vitesse de chargement des autres. Il est donc très désavantageux pour vous d’être pénalisé par les autres sites sur votre serveur, par contre, cette option est la moins coûteuse.

Saviez-vous que 1 seconde de temps de chargement en plus équivaut à 7% de conversions en moins. Il est donc important de faire l’exercice et de réaliser que parfois payer son hébergement un peu plus cher (hébergement VPS ou encore un serveur dédié) peut être l’option la plus rentable si on prend compte de l’argent perdu à cause de la lenteur de notre site. Combien vaut 7% de conversion en $ pour votre entreprise?

5. Compresser les fichiers Javascript et CSS

Dans la plupart des cas, cette piste d’amélioration est la cause principale de la lenteur d’un site internet. Si vous utilisez un CMS tel que WordPress par exemple pour votre site, sachez qu’un nouveau fichier CSS ou JS est ajouté virtuellement chaque fois que vous installez un nouveau plugin. Chaque plugin apporte ses propres fichiers CSS et JS.

Vitesse chargement site internet - illustration qui image la compression de fichiers

Il est donc fortement suggéré de compresser ou “minifier” ces fichiers. Il existe plusieurs méthodes pour y parvenir.

  • Fusionner tous les fichiers CSS ou JS en un seul fichier
  • Effacer tous les espaces blancs à l’intérieur des fichiers pour en réduire la taille
  • Si vous utilisez WordPress, un plugin tel que WPMinify s’occupera de tout automatiquement
  • Utiliser CleanCSS pour la compression des fichiers CSS
  • Utiliser JSCompress pour la compression des fichiers JavaScripts

Voici donc 5 pistes et conseils pour optimiser la vitesse de chargement de votre site internet. Il y en a plusieurs autres qui peuvent être appliqués et une bonne analyse de votre site, à l’aide des outils mentionnés plus haut, vous aidera à prioriser chacune des étapes. N’oubliez pas de refaire les analyse après vos modifications pour pouvoir comparer et vous assurer du bon fonctionnement de vos efforts. Laissez-nous savoir à quel point vous avez pu améliorer la vitesse de votre site!


Passez le mot !